2018

Le 4 janvier, une version de l'album 'Ma Kelly's greasy spoon' agrémenté d'un poster original atteint la somme de 140 euros sur E-Bay. Dans le même temps, l'année aurait pu débuter sous de meilleures augures pour la famille Rossi. En effet, le café ouvertpar deux des fils de Francis, à peine un an auparavant, doit fermerses portes faute de clientèle. Innocupé avec Status Quo, Rhino tourne, courant janvier dans la banlieue londonienne, avec son groupe Rhino's Revenge'. Le 26, les membres de Status Quo se réunissent afin de donner un concert privé, à Cultra près de Belfast pour l'anniversaire d'un riche homme d'affaire irlandais. Cette petite parenthèse terminée et à nouveau, dégagé de toute activité avec Status Quo (dont la prochaine représentation n'est prévue que le 19 mai), Rhino reprend la route avec son groupe pour quinze dates dont une en France, le 26 avril à Paris. Mais l'événement majeur de ce début d'année est la sortie de l'album posthume de Rick Parfitt, 'Over and out'. Unanimement salué par la critique, il fait son entrée dans les Charts anglais, directement à la quatrième place (8,016 unités vendues). Petit succès en Allemagne (n°13), en Suède (n°16) et aux Pays-Bas (n°17), il ne restera, finalement, que trois semaines dans les classements britanniques. L'émotion d'entendre une dernière fois la voix de Rick Parfitt se livrer à son art favori est pourtant bien présente. Rick avait terminé, juste avant de mourir, le chant et ses parties de guitare. Une nouvelle session avait été planifiée pour le mois de février 2017. Surpris par cette mort soudaine, on aurait pu penser que cette production ne verrait jamais le jour. C'était compter sans l'aide de Rick Parfitt Jr, d'Alan Lancaster, de Brian May, de John Edwards et Chris Wolstenholme, le bassiste de Muse. Ce dernier se plaît à rappeler ses premiers contacts avec Status Quo : 'Je n'avais que quatre ans lorsque je fus introduis dans la musique de Rick Parfitt. Mes parents avaient acheté une nouvelle maison et un vieux tourne-disques, abandonné par les précédents propriétaires, se trouvait là. Ma mère me donna, alors, quelques vieux disques parmi lesquels 'Quo' et 'Blue for you'. Je suis alors tombé amoureux de ce groupe et les écoutais jusqu'à en mourir. J'ai pris ma première leçon de guitare à onze ans et jouait les parties de Rick Parfitt jusqu'à prétendre être lui-même. En 1997, comme j'étais ami avec le fils d'Andy Bown, j'ai été invité à voir un soundcheck à Plymouth. Malheureusement, Rick était malade et ne put participer à cette séance. C'est ainsi qu'il me fut demandé de jouer 'Don't waste my time' avec sa guitare. J'avais dix-sept ans et ce fut là ma plus incroyable de mes expériences musicales'. Lorsque Muse a connu le succès, j'ai toujours pensé que nos chemins secroiseraient. Mais ça n'arrivait pas et souvent Muse débarquait dans une ville que Status Quo venait de quitter. Finalement, nous nous sommes rencontrés, lors d'un concert du Frantic Four, en 2014. C'était alors comme s'il faisait partie de ma vie depuis des années. Nous sommes restés en contact et la dernière fois que je l'ai vu fut lors d'un concert acoustique, J'aiensuite appris que Rick faisait un album solo et je considérais quece serait un véritable honneur pour moi que d'y participer. Onparlait d'écrire et d'enregistrer avant cette terrible nouvelle du 24 décembre. Rick avait, alors, pratiquement terminé son album et je suis allé en studio enregistrer les parties de basse sur 'Long distance love'. Le producteur me demanda alors si je pouvais doubler une des lignes de guitare de Rick, de la reproduire pour lui. Ce fut plus difficile que vous pouvez l'imaginer. La force de Rick en tant que joueur réside dans son style immédiatement reconnaissable, très staccato comme si sa main gauche résonnait dans les cordes. C'est très difficile à faire et je n'ai jamais vu quelqu'un d'autre le faire comme il était capable de le faire. Personne n'a jamais été semblable à Rick Parfitt'. Belle hommage !


Richie et Simon à Ténérife, le 25 mai
Richie et Simon à Ténérife, le 25 mai

Indifférent à cet événement, Francis Rossi s'embarque du 4 au 19 avril, pour une tournée baptisée 'Rock meets classic tour 2018', en compagnie de quelques pointures telles que John Helliwell et Jesse Siebenberg de Supertramp. Quatorze dates sont distillées en Allemagne et en Suisse. Il est, alors, temps pour Status Quo de reprendre la route. La chose est faite, le 9 mai, au Ribs & Blues festival de Raalte aux Pays-Bas qui attire 50,000 personnes sur les trois jours de programmation. S'ensuit deux représentations espagnoles (le 25 mai à Ténérife et le 26 à Las Palmas). Les mois de juin, juillet et août sont invariablement programmés, comme àl'accoutumée, en divers festivals. Rossi trouve, néanmoins, le temps de marier sa fille, Bernadette, à Toronto au Canada, le 14 juillet. 'Honnêtement, ce fut le jour le plus terrifiant de ma vie. Bernadette était superbe, je suis un père fier et ce fut un très heureux jour !'. Une semaine plus tard, Francis retrouve ses acolytes pour le seul concert de Status Quo en Angleterre hors festival. Il a lieu au Town Hall de Middlesbourough et est suivi de quatorze représentations aux quatre coins de l'Europe. Le 17 août, deux albums live (difficile de compter le nombre total de productions enregistrées en public) sont publiés, 'Down Down & Dignified', enregistré au Royal Albert Hall et 'Down Down & Dirty at Wacken', enregistré au Wacken. Le succès de ces galettes (la première est un concert acoustique et la seconde électrique) reste modeste (respectivement n°35 et 15 en Suisse, n°23 en Allemagne et 128 en Belgique). Seule la version DVD de 'Down Down & Dirty at Wacken' atteind la première place des ventes de DVD musicaux en Angleterre (n°1, également, en Suisse et n°3 aux Pays-Bas). Le mois suivant, Status Quo remet discographiquement le couvert avec quatre rééditions de '1+9+8+2', 'Back to back', 'In the army now' et 'Ain't complaining'. Malheureusement, comme c'est devenu habituel avec Quo, les bonus n'ont rien d'originaux et ont pu être entendus à de multiples occasions. Encore une déception de plus !


Le 5 octobre voit la sortie du single 'Bye bye Caroline' de Gotthard, un groupe de hard-rock suisse. Francis Rossi a participé à l'écriture et nous narre la genèse de ce projet de la façon suivante : 'J'ai rencontré Léo et Nic lors de 'Rock meets classic'. Dès le début de cette tournée, j'ai réellement aimé Leo et Nic, et un soir, je crois que c'était à Ludwigsburg, en Allemagne, j'ai pris ma guitare, me suis rendu dans leur loge et nous trois avons commencé à jammer, Nic a commencé à chanter et Léo a dit que qu'une des chansons avait quelque chose en commun avec Caroline'. Le lendemain, à Zurich, dix mille personnes assistent au devenu habituel concert annuel de Status Quo à l'Hallenstadion de Zürich pour ce qui sera la dernière représentation de l'année. La Grande-Bretagne sera privé de sa tournée de fin d'année, Rhino en profitant, à nouveau, pour distiller sept nouvelles dates du 7 au 16 décembre. Seuls trente-trois concerts ont été planifiés sur la feuille de route du groupe. Il faut remonter à 1993 pour répertorier un chiffre aussi petit, Rossi semblant se contenter de l'alimentaire.


Les concerts de l'année 2018



1. 26/01. Belfast, Culloden Estate & Spa Hôtel (Irlande du Nord) show privé

2. 19/05. Raalte, Ribs & Blues festival (Pays-Bas) bootleg

3. 25/05. Santa Cruz, Pabellon de Deportes Santiago Martin (Espagne) 2.000. Première partie : Therapy Break

4. 26/05. Las Palmas, Gran Canaria Arena (Espagne) 3.500. Premièrepartie : Ni1 Pelo de Tonto

5. 06/06. Crans-près-Céligny, Caribana festival (Suisse)

6. 08/06. Aurich, Sparkassen Arena (Allemagne)

7. 09/06. Büsum, Büsum beach (Allemagne)

8. 11/06. Brno, Bobycentrum (République tchèque) bootleg

9. 16/06. Pamplune, Ciudadela Rock festival (Espagne) avec Uriah Heep

10. 22/06. Wroclaw, stade olympique (Pologne) festival Eleven Bike Festival

11. 23/06. Kirchzarten, Segelflugplatz (Allemagne)

12. 29/06. Clam, Burg Clam (Autriche) Clam Rock festival avec Eric Burdon, Jimmy Cliff et Ten Years after

13. 30/06. Eisenstadt, Schlosspark (Autriche) Lovely days festval avec Eric Burdon, Jimmy Cliff et Mandred Mann

14. 07/07. Kvinesdal, Norway rock festival (Norvège) bootleg

15. 21/07. Middlesbrough, Town hall (Angleterre) bootleg

16. 22/07. Perth, Scone Palace (Ecosse)

17. 27/07. Cheshire, Bolesworth castle (Angleterre) bootleg

18. 29/07. Craponne sur Arzon, festival Country rendez-vous (France). bootleg

19. 01/08. Bork Havn, festival (Danemark)

20. 03/08. Leipzig, Parkbühne (Allemagne)

21. 04/08. Spalt, Bühne am See (Allemagne)

22. 05/08. Eschweiler, Freilichtbühne (Allemagne)

23. 10/08. Kortrijk, festival Alacatraz (Belgique)

24. 11/08. Ritterhude, Hamme Forum (Allemagne)

25. 17/08. Rottweil, Areal Kraftwerk (Allemagne) première partie : Dark Sky

26. 18/08. Wanfried, Hafen open hair (Allemagne)

27. 25/08. Upton-upon-Severn, Sunshine festival (Angleterre)

28. 26/08. Overton, Laverstoke Park Farm (Angleterre) Carfest South festival avec Texas et Jools Holland

29. 27/08. Kendal, Mint Bridge Stadium (Angleterre)

30. 29/09. Lisbonne, Campo Pequono (Portugal)

31. 04/10. Innsbruck, Olympiahalle (Autriche)

32. 05/10. Kempten, Bigbox Arena (Allemagne)

33. 06/10. Zürich, Hallenstadion (Suisse) 10.000


                                                            2017     retour historique