2017


Le décès de Rick Parfitt fait les gros titres de la presse anglaise. Les fans du monde entier sont sous le choc, orphelins de celui qui était, à leur yeux et sûrement à juste titre, le meilleur guitariste rythmique au monde. Status Quo ne sera plus tout à fait Status Quo.Est-ce cet événement tragique qui fait que deux exemplaires des singles jamais sortis que sont 'Technicolor dreams' et 'Fakin the blues' atteignent respectivement sur e-bay les sommes de 906 et 2510 euros ? Les funérailles de Parfitt ont lieu, le 19 janvier, au Crématorium de Woking, sa ville natale, en présence de ses trois épouses, des membres du groupe, de Matthew Lettley, de John Coghlan et autres proches. La facture est acquitée par le management du groupe ! Il lui devait bien ça ! Pendant ce temps, la presse à scandale britannique, peu respectueuse du défunt et d'une éventuelle période de deuil délivre des articles assassins sur la vie du guitariste, 'The Mirror' et 'The Sun' s'en donnent à coeur joie. Sa dernière femme, Lindsay évoque les derniers jours de Rick, dans le Sun, du 29 janvier : 'Une semaine avant sa mort, Rick s'est blessé à l'épaule. Ayant abusé du vin, de tranquillisants et autres somnifères, il est tombé du lit. Quelques jours plus tard, je l'ai découvert, alité, avec une forte fièvre. Je compris, alors, qu'il avait une infection et qu'une bactérie se propageait dans son corps. C'était atroce pour moi de le voir dans cet état. Les médecins m'ont demandé d'aller dans son ordinateur afin de récupérer un rapport qu'ils lui avaient envoyé. C'est alors que j'ai trouvé des mails intimes de Patty, confirmant qu'ils étaient redevenus très proches'. Même la bataille successorale est évoquée, à travers cette presse, sans aucune retenue. Malgré toutes ces années de succès, il ne resterait que 230,753 £ à partager entre les héritiers. Le 31 janvier, c'est au tour de John Schroeder de tirer sa révérence à l'âge de 82 ans. Le premier producteur de Status Quo, même s'il ne parviendra jamais à faire percer son groupe, aura tenu un rôle non négligeable dans la carrière et la popularité de la formation londonienne. De 1966 à 1971, il n'aura jamais cessé de se battre contre l'avis de sa maison de disques pour essayer d'imposer la musique des cinq jeunes en quête de succès. Pendant ce temps, Francis Rossi aide ses deux fils, Patrick et Kieran, à la promotion de leur 'new coffee shop'. 'Je me régale de voir que mes deux fils ont uni leur force pour cette nouvelle aventure. Mon histoire familiale est très liée à l'industrie alimentaire, en particulier à l'industrie des glaces. C'est dans le sang des Rossi' déclare alors le rocker. Le 1er mars, dans le cadre du 'Last night of the Electrics' qui va de prolongations en prolongations', trois dates australiennes et une néo-zélandaise sont annoncées. 'Lorsque nous avons appris que nous avions l'opportunité de revenir ici, je n'ai pas hésité une seconde' affirme Francis à la radio australienne. Peu de temps après, c'est au tour du fils de Rick Parfitt d'alimenter la chronique. Il déclare, en substance, que les mois précédents sa mort, son père était mal traité à la fois par Rossi et par le management du groupe. Simon Porter rétorque alors que lui et le groupe sont extrêmement déçus de ces propos. 'Nous sommes extrêmement surpris d'entendre ces commentaires qui suggèrent que notre très regretté Rick Parfitt avait été injustement traité pendant la période allant de son retrait à son décès tragique, en fin d'année dernière. Rick est resté un membre à part entière du groupe, et, nous pouvons le prouver, avons payé tout ce qui lui revenait sur les concerts et les disques bien qu'il fut incapable pour raisons médicales de participer aux activités de Status Quo. Sa contribution au groupe ne peut être sous-estimée et ne le sera jamais par quiconque dans l'entourage du Quo. Les choses ne sont pas les mêmes depuis sa mort et ne le seront plus jamais mais le spectacle continue car le groupe et les fans aiment encore cette incroyable musique. Lorsque j'ai rencontré Rick trois jours avant son décès, il savait qu'il ne pourrait jamais rejouer avec le groupe sur scène mais il souhaitait vivement que Quo continue de jouer, notamment parce qu'il savait qu'il continuerait à être rétribué pour toutes les activités du groupe'. L'affaire restera sans suite.


Helsinki (19/04/2017)
Helsinki (19/04/2017)

L'aventure scénique de 2017 commence, le 18 avril, à Tallinn, en Finlande. Huit dates sont distillées en Scandinavie avant que la formation ne se produise, le 2 mai à la salle Pleyel de Paris. Inutile de parler de la set-list. Elle est inamovible. Ce sont les premiers concerts depuis le décès de Rick Parfitt. Certes, le groupe a joué sans lui, l'année précédente mais chacun pensait à son éventuel retour. Maintenant, c'est définitivement terminé. Rick ne reviendra jamais. Et il manque tellement ! Lors du premier concert, chacun s'attend à un hommage de Francis envers son ancien co-leader. Rien, pas un mot ! Pourtant, il semble affecté par cette disparition lorsqu'il dit : 'L'autre soir, je me disais que c'était un peu bizarre d'être seul, maintenant. C'est comme lors du divorce d'avec la première femme, tu sais que tu dois continuer mais il y a une partie de toi qui ne peut s'empêcher de regarder en arrière. Je n'avais pas l'habitude d'être seul mais je dois m'y habituer. C'est une dynamique très différente depuis que Rick nous a quitté. Sa santé des dernières années n'était plus ce qu'elle aurait dû être mais il était toujours énorme ! Souvent, Rick et moi étions en désaccord mais nous discutions des choses et trouvions un accord. '. Les dates scandinaves sont copieusement fréquentées, les deux dates danoises étant même sold-out. Il n'en sera pas de même à Paris pour la dernière représentation de cette mini-tournée. Vingt-cinq jours de repos (le prochain concert étant prévu, le 27 mai, à Surrey pour le compte du 'BMW PGA Championship') permettent à John Edwards de tourner dans le cadre du 'Rhino's revenge tour 2017' avec notamment Russell Gilbrook, batteur de Uriah Heep. Cette tournée du 12 au 26 mai comprend six dates en Angleterre, Allemagne et Pays-Bas.


Le mois de juin est consacré à une mini-tournée acoustique de cinq représentations. La représentation du 25 à Norwich est annulée à cause d'une laryngite de Rossi, lequel ayant éprouvé des difficultés à terminer le concert de la veille à Glastonbury. Le 8 juillet, le festival annuel de la ville de Woking est, entièrement dédié au fils de cette cité, Rick Parfitt et renommé pour l'occasion, 'Rockin' all over the park'. Le groupe de Coghlan, invité pour l'événement, donne un mémorable concert empreint d'une grande nostalgie. La semaine suivante voit la sortie du DVD 'The last night of the electrics' tiré du concert à l'O2 Aréna de Londres du 11 décembre dernier. 'Cette réalisation a capturé Quo dans une forme incroyable,lors d'un concert qui restera longtemps dans ma mémoire. C'était un moment difficile mais nous savions ce que nous avions à faire. Ce n'était pas comme d'habitude, ce ne pouvait pas l'être mais l'énergie de la musique, du groupe et de la foule était palpable' souligne Rossi. Cette production se vend bien à travers l'Europe (n°4 en Allemagne, n°1 aux Pays-Bas et Suisse) mais,paradoxalement pas en Grande-Bretagne où on ne le retrouve dans aucun classement ! Dans le même temps, Status Quo annonce que la tournée de fin d'année, à l'origine acoustique sera finalement électrique. Rossi explique ce changement de la manière suivante : 'Ca n'a pas été une année comme les autres, à bien des égards. Le décès de Rick fut un coup énorme. Une grande partie ce que nous avions prévu avait été, initialement envisagé pour ce qui serait bien pour lui. Bien évidemment, cela à évolué. Le groupe n'est pas le même, il ne peut pas l'être et ne le sera plus. Nous avons changé nos plans car nous sommes toujours à l'écoute des fans. Nous avons entendu ce qu'ils voulaient et nous allons leur donner'. Rossi évoque l'attention que le groupe porte à ses fans mais la vérité semble être tout autre. Une tournée acoustique représente un budget plus conséquent qu'une tournée électrique alors que les réservations pour ces concerts précedemment prévus en acoustique semble être modestes. Le coup médiatique de la fin de l'année 2015 est bel et bien passé ! Dans le coeur de ses fans, Quo est électrique, les quelques représentations de l'été le confirment (notamment deux dates en compagnie de ZZ Top, en Allemagne, en juillet). Chose confirmée, le 3 août, lorsque la formation se produit devant 90,000 personnes au festval de Wacken, en Allemagne. Le concert, enregistré en live, est finalement retiré, rapidement, du téléchargement pour des problèmes de droit d'auteur.


Deux mois plus tard, Status Quo annonce qu'il n'y aura pas de tournée en 2018 pas même la traditionnelle tournée britannique de fin d'année ! C'est une première depuis 1986 ! Le groupe se contentera de faire quelques apparitions lors des festivals d'été. Le concert de Zurich, initialement prévu le 3 novembre 2018 est avancé au 6 octobre. Francis Rossi s'explique : 'Cette année a été très spéciale après la mort de Rick. Bien qu'il s'était retiré pendant six mois, ce fut un énorme choc et ma réaction immédiate fut d'honorer les contrats existants. Cependant, je suis devenu de plus en plus confus car j'ai apprécié tourner avec les deux jeunes gars dynamiques que sont Léon Cave et Richie Malone. Ils nous ont donnés, à nous, les anciens, un bon coup de pied au cul. Bien que ça ne pourra pas être pareil sans Rick, c'est maintenant différent mais d'une manière passionnante et vibrante que je ne peux expliquer. Les concerts de 2017 ont été, absolument, incroyables. Mais nous avons besoin d'un certain temps de réflexion pour examiner toutes les options pour 2019 qui pourrait bien voir la naissance d'un album Quo bien rock. Nous aimerions autant de fans que possible sur les dates de cette année car nous ne tournerons pas en 2018. C'est un changement énorme '. Est-ce à cause d'une location qui tarde à décoller pour les concerts de la fin de l'année que Rossi se lance dans une promotion annonçant une année presque vierge pour 2018 ? Il est possible de s'interroger d'autant plus que, parrallèllemment, il annonce pour 2019, l'éventuelle parution d'un album bien rock alors qu'il avait combattu Lancaster sur ce point! En attendant, la tournée australienne du mois de d'octobre pointe son nez. Ellé débute par l'annulation du premier concert (Auckland, le 11). Problème d'horaire clament certains, insuffisance de réservations prétextent d'autres. Deux jours plus tars, c'est au théâtre the Star à Gold Coast que se retrouve tout ce petit monde devant 1.200 personnes seulement. Fait marquant c'est Richie Malone qui interprète (plutôt bien) 'Little Lady'. Ce titre augmenté de 'Don't drive my car' intègrent la nouvelle set-list ! Deux compositions du regretté Parfitt ! Comme un clin d'oeil ! Le 14, la formation se produit au Civic théâtre de Newcastle devant seulement 800 personnes !!! Deux dates, deux échecs en matière de fréquentation ! Heureusement, le lendemain, l'Opéra House de Sydney est sold out avec environ 2.500 personnes. Après une nuit de sommeil, Léon Cave et John Edwards embarquent à bord du paquebot 'The Radiance of the Sea' où le groupe doit donner deux concert, le 21 dans le cadre de la campagne 'Rock the boat'. Les trois autres membtres les rejoindront lors d'une escale à Nouméa. Jouer sur un paquebot est une première pour Status Quo ! La formation est largement plébiscité par les estivants ! Après avoir débarqué, le concert de Melbourne (devant 1.900 personnes) clotûre la tournée australienne.


Sur le chemin du retour, détour est fait pour un concert à Dubaï. Pendant ce temps, Francis Rossi livre au Mirror la chose suivante : 'Je sais que ça peut paraître ridicule mais, le jour du réveillon de Noël, j'ai entendu Rick me dire : 'Tu vois, Frame, au moins, je ne suis pas mort un jour de concert comme s'il aurait voulu dire que s'il était décédé un jour de concert ou quelques jours plus tôt, nous aurions été obligés d'annuler le show par respect'. Unis jusque dans la mort les deux ! Peu de temps après, le 27 octobre, la compilation 'Rockin all over the world - the collection', éditée par Spectrum atteint le statut de disque d'argent, en Angleterre. C'est la 53ième production du groupe à recevoir une distinction ! Peu de formations ou de chanteurs peuvent s'honorer d'un tel chiffre ! Le 16 novembre, à Norwich, Status Quo entame une petite tournée visitant l'Angleterre, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne. La quinzième et dernière date de ce tour se tient, le 8 décembre à l'Eventim d'Appolo de Londres avant que Rossi ne soit, à nouveau, atteint d'une infection pulmonaire annulant, du coup, les derniers concerts de l'année prévus en Allemagne.


Les concerts de l'année 2017


  1. 18/04. Tallinn, Nordea Concert house (Estonie)

  2. 19/04. Helsinki, Kultuuritalo (Finlande)

  3. 20/04. Turku, Logomo (Finlande)

  4. 22/04. Partille, Arena (Suède) Première partie : Imperial State Electric

  5. 23/04. Stockholm, Fryshuset Arenan (Suède) Première partie : Imperial State Electric

  6. 25/04. Oslo, Sentrum Scene (Norvège) bootleg

  7. 28/04. Naestved, Arene (Danemark) Première partie : Mike Tramp

  8. 29/04. Middlefart, Lillebaeltshallen (Danemark) Première partie : Mike Tramp

  9. 02/05. Paris, salle Pleyel (France) 1.200. bootleg

 10. 27/05. Virginia Water, Wentworth Club (Angleterre) 5.000. BMW PGA championship 2017

 11. 20/06. Inverness, Leisure centre (Angleterre) show acoustique

 12. 21/06. York, The Barbican (Angleterre) show acoustique. bootleg

 13. 23/06. Glastonbury, festival (Angleterre) show acoustique

       25/06. Norwich, The Nick Rayns LCR (Angleterre) show acoustique, annulé, laryngite de Rossi

  14. 29/06. Barcelone, Gran théâtre del Liceu (Espagne) show acoustique. bootleg

  15. 01/07. Londres, Royal Albert hall (Angleterre) bootleg

  16. 07/07. Zwickau, Freilichtbühne (Allemagne) Première partie : Travellin Jack

  17. 09/07. St Goarshausen, Freilichtbühne Loreley (Allemagne) avec ZZ Top

  18. 10/07. Dresde, Junge Garde (Allemagne) Première partie : Lord Bishop

  19. 12/07. Mönchengladbach, Sparkassen Park (Allemagne) avec ZZ Top

  20. 13/07. Schopheim, Sommersound Marktplatz (Allemagne) Première partie : One Way Train

  21. 15/07. Brentwood, festival (Angleterre) bootleg

  22. 26/07. Lauchheim, Schloss Kapfenburg (Allemagne)

  23. 28/07. Colmar, festival la foire aux vins (France) 6.000. Avec Kansas et Uriah Heep. bootleg

  24. 29/07. Liberec, Skiareal Liberec (République Tchèque) bootleg

  25. 30/07. Tienen, Suikerrock festival (Belgique) avec Zucchero. bootleg

  26. 03/08. Wacken, festival (Allemagne) 90.000. Première partie : Volbeat. bootleg

  27. 04/08. Schwetzingen, Schlossgarten (Allemagne) avec Uriah Heep

  28. 06/08. Macclesfield, Capesthorne hall (Angleterre) avec Toyah, T'Pau, The Orchestra

  29. 10/08. Skanderborg, Smukfest (Danemark)

  30. 20/08. Henley-on-Thames, Temple Island Meadows (Angleterre) avec Midge Ure et Kim Wilde

  31. 25/08. Arbon, Summer days festival (Suisse) avec The Hooters, Manfred Mann

  32. 26/08. Spiez, Seaside festival (Suisse) avec The Hooters, Manfred Mann

  33. 31/08. Rottenburg, Platz vor dem Bischofspalais (Allemagne) Première partie : Travellin Jack

  34. 11/10. Auckland, Spark Arena (Nouvelle-Zélande) annulé, problème d'horaire

  35. 13/10. Gold Coast, the Star (Australie) 1.200. Première partie : Travis Collins

  36. 14/10. Newcastle, Civic théâtre (Australie) Première partie : Travis Collins

  37. 15/10. Sydney, Opéra house (Australie) Première partie : Travis Collins

  38. 21/10. Radiance of the Seas, Rock the boat 7 Cruise (Australie)

  39. 22/10. Radiance of the Seas, Rock the boat 7 Cruise (Australie)

  40. 24/10. Melbourne, Hamer hall (Australie) Première partie : Dino Jag

  41. 27/10. Dubaï, Opéra house (Emirats arabes unis)

  42. 16/11. Norwich, The Nick Rayns LCR UEA (Angleterre)

  43. 17/11. Anvers, Stadsschouwburg (Belgique)

  44. 18/11. Regensburg, Donau Arena (Allemagne) Première partie : Ken Hensley. bootleg

  45. 21/11. Bielefield, Stadthalle (Allemagne) Première partie : Ken Hensley.

  46. 22/11. Hannovre, Kuppelsaal (Allemagne) Première partie : Ken Hensley. bootleg

  47. 23/11. Tilbutg, Poppodium 013 (Hollande)

  48. 26/11. Manchester, 02 Appolo (Angleterre) Première partie : Cats in Space. bootleg

  49. 27/11. Sheffield, City hall (Angleterre) Première partie : Cats in Space. bootleg

  50. 29/11. Cardiff, St David's hall (Angleterre) Première partie : Cats in Space

  51. 30/11. Reaging, Hexagon (Angleterre) Première partie : Cats in Space. bootleg

  52. 02/12. Bournemouth, International centre (Angleterre) Première partie : Cats in Space

  53. 03/12. Wolverhampton, Civic hall (Angleterre) Première partie : Cats in Space

  54. 05/12. Glasgow, Clyde auditorium (Angleterre) Première partie : Cats in Space

  55. 06/12. Newcastle, City hall (Angleterre

  56. 08/12. Londres, Eventim Apollo (Angleterre) bootleg

         11/12. Berlin, Clyde auditorium (Allemagne) annulé, pharyngite de Rossi

        12/12. Francfort, Jahrhunderthalle (Allemagne) annulé, pharyngite de Rossi

        13/12. Baden Baden, Festspielhaus (Allemagne) annulé, pharyngite de Rossi

        15/12. Stuttgart, Liederhalle (Allemagne) annulé, pharyngite de Rossi

        16/12. Halle an der Saale, Friedrich Handel halle (Allemagne) annulé, pharyngite de Rossi

        18/12. Düsseldorf, Mitsubishi Electric halle (Allemagne) annulé, pharyngite de Rossi

        19/12. Hambourg, Mehr théâtre (Allemagne) annulé, pharyngite de Rossi

        21/12. Nureimberg, Meisersingerhalle (Allemagne) annulé, pharyngite de Rossi