Date de sortie : 5 Février 1996 

Editeur : Polygram TV 

Production : Pip Williams

Durée : 56:02

Enregistré en 1995 aux Arsis Studios à Londres.



Les classements

n°2 en Angleterre  (17/02/1996, classé 19 semaines)
n°21 en France (25/08/1996, classé 5 semaines)
n°42 en Allemagne (26/02/1996, classé 14 semaines)
n°28 en Suisse (18/02/1996, classé 8 semaines)
n°14 en Suède (16/02/1996, classé 6 emaines)
n°42 en Australie
n°88 aux Pays-Bas (16/03/1996, classé 4 semaines)
n°27 en Irlande
n°29 en Belgique (18/05/1996, classé 3 semaines)

Les certifications


Disque d'or en Angleterre en 1996

Les anecdotes



Ecrit par Brian Wilson et Mike Love en 1964, 'Fun fun fun' a été enregistré séparément par Status Quo et Les Beach Boys, fin 1995, Quo mettant en boîte ses parties vocales et instrumentales en Angleterre et les Beach Boys, leur chant aux Etats-Unis. Il se classera n°24 en Angleterre malgré le refus de la B.B.C de le programmer sur ses ondes entraînant un gros litige avec le management du groupe. Il sera n°81 en Allemagne. Il fut intégré à la set-list, en 1996.

'When you walk in the room', originalement écrit, en 1963 par Jackie De Shannon, sortit en single, le 23 octobre 1995. Il se classera n°34 dans les Charts anglais.

'I can't hear the grass grow', un titredu groupe anglais The Move,fut n°5 dans les Charts britanniques, en avril 1967.La petite voix enfantine que l'on entend, à la fin du morceau, est celle de Fin, le dernier fils de Francis Rossi. Francis expliqua que, pour des raisons d'acoustique, notamment pour le son de la batterie, il laisse la porte de son studio ouverte. Alors que le groupe enregistrait 'I can't hear the grass now', Fin, qui rentrait de l'école, fit irruption dans le studio.

'You never can tell' est un titre de Chuck Berry, sorti en 1964. Il fut d'ailleurs envisagé de le contacter pour une participation à l'album mais ce projet ne verra pas le jour.

'Get back', titre des Beatles, sortit en single en avril 1969. Il fut intégré à la set-list, en 1996.

'Safety dance' est un titre du groupe Men without hat. Il fut n°10 dans les Charts anglais, en octobre 1983. C'est John Edwards qui eut l'idée de reprendre ce titre.

'Raining in my heart' fut interprété par Buddy Holly en février 1959. Brian May participe à l'enregistrement de ce titre.

'Don't stop' fut interprété par Fleetwood Mac, en janvier 1977. Il est issu de l'album 'Rumours' qui dépassera les quinze millions d'exemplaires vendus à travers le monde. Ce titre a été pressenti pour être sur l'album 'Rock 'til you drop'. Sorti en single, le 18 mars 1996, il se classera n°35 en Angleterre. Christine McVie fut, un moment, pressentit pour chanter sur ce titre.

'Sorrow', single interprété par The Merseys, en 1964, fut repris par David Bowie qui atteint le top 3 en octobre 1973.

'Proud Mary', le célèbre titre de Creedence Clearwater Revival, sortit en single, en mai 1969. il fut intégré à la set-list, en 1996.

'Lucille' est un titre de Little Richard, datant de juin 1957.

'Johnny and Mary', titre de Robert Palmer, sortit en single, en août 1980.

'Get out of Denver' est un titre écrit par Bob Seger qu'il interpréta avec son groupe The Silver Bullet Band, en 1974. il fut intégré à la set-list, en 1996. Ce titre sera inclus au single 'Don't stop'.

'The future's so bright' est un titre d'un duo américain appelé Timbuk 3, qui rencontra un bon succès.

Le groupe Steeleye Span enregistra 'All around my hat', en 1975 et en fit un hit en Angleterre. La chanteuse, 'Maddy Prior' fut conviée à l'enregistrement de cette nouvelle version. Sorti en single, le 28 octobre 1996, il se classera n°47 en Angleterre.

A l'origine, quatre-vingt titres furent sélectionnés, par les membres du groupe, pour constituer l'album. Status Quo ne put mettre en boîte, 'Back in the USSR' des Beatles et 'Watch the river flow' de Bob Dylan. Ces deux titres ne sonnant pas bien avec la manière de jouer du groupe.

L'album 'Don't stop' entra dans les Charts suisses, le 18 février 1996 à sa meilleure place, la 28ième, et restera classé pendant dix semaines. Il se classera à la 42ième place en Australie. En Angleterre, il rencontre un bon succès puisqu'il fait son entrée dans les Charts, le 17 février 1996, à la 2ième place et reste trois semaines dans le top 10. Il reste classé 13 semaines consécutives. On le voit réapparaître, le 16 juin 1996, à la 136ième place puis, le 11 novembre, à la 150ième place. Le 11 janvier 1997, il est classé à la 166ième place. En France, il se classa à la 21ième place, le 25 août 1996.

L'album sortit, en Pologne, le 3 novembre 2001.

Le groupe et son management eurent quelques difficultés à trouver le titre de l'album. C'est finalement David Walker qui dénicha le titre.


Les titres


Fun fun fun (Wilson/Love),

When you walk in the room (De Shannon),

I can hear the grass grow (Wood),

You never can tell (Berry),

Get back (Lennon/Mc Cartney),

Safety dance (Doroschuck),

Raining in my heart (Boudleaux/Bryant),

Don't stop (Mc Vie),

Sorrow (Feldman/Goldstein/Gottehrer),

Proud Mary (Fogerty),

Lucille (Collins/Penniman),

Johnny and Mary (Palmer),

Get out of Denver (Seger),

The futur's so bright (Mc Donald),

All around my hat (Rossi/Parfitt/Bown/Edwards/Rich).


Les commentaires du groupe


Au départ, çà ne me semblait pas une bonne idée. Mais, en fait, ce fût un album excessivement agréable à faire. Tout le monde connaissait les mélodies. Pas la peine de se casser la tête à essayer d'expliquer ce que l'on veut obtenir. (Guitar&Bass, 1996).

Nous cherchions à faire quelque chose de spécial pour ce trentième anniversaire. Au bout de six semaines de répétitions et d'essais, on s'est retrouvé avec quinze chansons. En espérant avoir choisi les bonnes. (Guitar&Bass, 1996).