Date de sortie : 25 Novembre 1983 

Editeur : Vertigo 

Production : Status Quo

Durée : 32:56

Enregistré en 1983 à Montserrat et à Londres.



Les classements 

n°9 en Angleterre (03/12/1983, classé 22 semaines)
n°56 en France
n°60 en Allemagne (09/01/1984, classé 1 semaine)
n°20 en Suisse (18/121983, classé 2 semaines)
n°38 en Suède (13/12/1983, classé 2 semaines)
n°60 en Australie
n°26 aux Pays-Bas (10/12/1983, classé 1 semaine)

Les certifications



Disque d'or en Angleterre le 6 décembre 1983


Les anecdotes


'A mess of blues' fut, originalement, enregistré par Elvis Presley, en 1960. Ce fut, en outre, la face B, de 'Marguerita time' en Argentine, en 1984.

La première version d''Ol rag blues' fut enregistré avec Lancaster au chant. Une seconde fut enregistrée avec Rossi aux vocaux et c'est cette dernière qui fut retenue par Phonogram pour figurer sur l'album et sortir en single. Il entra dans le classement des ventes de singles, en Angleterre, le 10 septembre 1983, à la 24ième place. Il y restera 8 semaines dont 2 dans le top 10 , se classant n°9 le 24 octobre 1983. En Suisse, il entra dans le classement single, le 6 novembre pour 5 semaines, se classant n°17 la semaine suivante. En Allemagne, il ne fera pas mieux que la 47ième place. Il se classera n°21 aux Pays-Bas.

'Can't be done' sera la face B de 'The wanderer' sorti en octobre 1984.

'Too close to the ground' était prévu sortir en single à la suite de 'Marguerita time'. Ce ne sera finalement que la face B de 'Going down town tonight' en mai 1984.

'No contract' sera la face B de 'Rock'n'roll', sorti, aux Pays-Bas, en 1983.

'Win or lose' n'était pas prévu figurer sur l'album. Il fut intégré suite à une certaine pénurie de morceaux.

'Marguerita time' est le premier morceau de Status Quo à être diffusé sur Radio One et Radio Two. Il fut, en outre, jumelé avec 'In the army now' en 1986 et 'Burning bridges' en 1988. Il entra dans le classement des ventes de singles, en Angleterre, le 10 décembre 1983, à la 36ième place. Il y restera 11 semaines dont 5 dans le top 10, se classant n°3 le 14 janvier 1984. Il se vendra à 397,000 exemplaires, en Angleterre et sera déclaré disque d'argent, le 1er janvier 1984 (97ième vente de singles de l'année 1983, en Angleterre). En Suisse, il entra dans le classement singles, le 26 février 1984 pour 5 semaines, se classant n°23 le 4 mars. En Allemagne, il ne fera mieux que la 52ième place. 'Stay the night' fut la face B de 'Ol rag blues'.

Pour la version single de 'Going down town tonight', un solo de guitare fut rajouté. Il se classera n°20 dans le top singles anglais.

Aucun morceau de cet album ne sera joué en concert. Seul, 'Marguerita time' sera intégré au

'Roadhouse medley'. Pourtant, 'Back to back' est le seul album de Status Quo à avoir donné naissance à quatre singles. Il sera classé n°60 en Australie et n°38 en Suède. En Suisse, il sera classé pendant deux semaines dans le classement des ventes et sera n°20 le 18 décembre

1983.

L'album était prévu sortir à la fin du mois d'août 1983.


Les titres


A mess of blues (Pomus/Shuman),

Ol' rag blues (Lancaster/Lamb),

Can't be done (Rossi/ Frost),

Too close to the ground (Parfitt/Bown),

No contract (Parfitt/Bown),

Win or lose (Rossi/Frost),

Marguerita time (Rossi/Frost),

Your kind of love (Lancaster),

Stay the night (Rossi/Miller/Frost),

Going down town tonight (Johnson).


Les commentaires du groupe


Nous avons enregistré 'Back to back' à Montserrat après avoir été séparé les uns des autres pendant un long moment pensant ainsi donner un nouvel élan au groupe. Nous avons travaillé avec un nouvel ingénieur du son, Steve Churchyard, lequel nous a donné un son plus dur. (International musician, 1988).

Pour 'Back to back', mon avis est que nous avons fait l'erreur de ne pas utiliser un producteur extérieur au groupe.